Dans cette période confinée, génératrice de stress et d’anxiété, l’écriture libère nos tensions, évacue nos pensées négatives.

Écrire est une chose grave, et comme c’est une chose grave, c’est une chose qui délivre.

Écrire n’est pas un acte laborieux. C’est au contraire joyeux et libérateur.

Cet atelier d’écriture va nous permettre de trouver exactement ce dont on a le plus besoin, comme on fabrique un médicament à partir de ses propres humeursIl permet la rencontre des contraires, la circulation de la parole, bienveillante, amicale et la production de textes dont jamais on ne se serait crus capables.

L ‘atelier d’écriture, c’est le principe du captage des eaux : on restreint, on contraint, et on
obtient la pression. C’est le lieu de la plus grande liberté, à l’intérieur de la plus grande
contrainte : contrainte du lieu avec un groupe de personnes autour d’une table, contrainte
de cadres imposés et contrainte du temps : 5 à 30 mn, il faut écrire… et on écrit !

Ce temps contraint permet de ne pas perdre du temps à se juger. On écrit sans se
demander comment on sera perçu, sans se dévaloriser. On s’affranchit d’un maître de
mauvaise foi tyrannique et capricieux : nous-même !
Les différentes étapes
Nous allons ainsi tenter de trouver dans l’écriture une véritable sensation de bien-être en
renouant avec nos sensations, nos émotions, en communiquant avec elles et surtout en
leur permettant de s’exprimer. Pour cela je propose un voyage au cœur de différents
modes d’écriture :
Des exercices de styles ludiques pour libérer sa plume, au langage métaphorique pour
libérer sa pensée, jusqu’à l’univers symbolique et imaginaire pour libérer ses émotions.
I. Les exercices de styles
Pour commencer ces ateliers et délier son écriture, nous nous essayerons à des exercices
de style très ludiques à la manière de : Queneau bien sûr, mais aussi Vian, Perec et Ponge,
entre autres…
II. L’inventaire de mémoire ou la madeleine de Proust
Puis nous tenterons de retrouver les trésors d’affection que nos souvenirs nous ont laissé.
Sans s’identifier absolument à un personnage que nous allons mettre en scène, on va
s’amuser à inventer des situations mettant en scène un sentiment, une émotion…
III. L’autobiographie imaginaire
Ce jeu consiste à mélanger des éléments fictifs aux éléments réels, les peurs et les
espérances, les rêves et les réalités.
IV. Le langage métaphorique
Très vite, nous chercherons à appréhender le langage métaphorique pour aller vers une
écriture plus libre et plus créative. Il permet aussi de révéler la façon dont chacun
représente ses sentiments, ses expériences humaines…
3
V. L’univers symbolique
Nous entrerons alors dans une écriture plus symbolique avec plus de légèreté, voire
dans le rire… mais il n’empêche que chacun, dans son for intérieur, sera capable de savoir
jusqu’où cette écriture plante ses racines.
VI. Le Haïku
Le haïku est une écriture légère, condensée, empreinte de sympathie pour le monde. Le
haïku donne à ressentir une expérience de grand bien-être, à l’image des sages japonais
car c'est un instant où :
● Tout en oubliant qui je suis, je suis plus moi- même qu'à un autre moment.
● Tout en étant seul(e), je me sens absolument relié(e) aux autres.
● Tout en n'ayant aucune révélation, j'ai l'impression que tout a du sens.
VII. La nouvelle instantanée
Après ces différentes étapes d’écriture basées sur notre identité, nos émotions, nos
souvenirs, je vous proposerai de prendre encore plus de distance avec notre propre
histoire.
Il sera question de laisser un peu de soi pour partir à la rencontre de l’autre, de quitter son
propre point de vue , en se lançant dans la nouvelle instantanée avec des personnages
totalement fictifs.
Je vais vous proposer une méthode dynamique, avec beaucoup de contraintes (une
vingtaine) avec seulement 2 minutes pour écrire à chaque étape : la nouvelle va ainsi
s'écrire toute seule, le cerveau gauche entièrement occupé à se plier aux directives
données sur un rythme tellement soutenu qu'il va laisser s'exprimer le cerveau droit, libre
et créatif.
Un moment de bien-être total.
Et après cela, vous serez capables de vous engouffrer dans n'importe quelle motivation
d'écriture.

Détails des prochaines sessions

Le à